LATEST STORIES
PLACES DE MARCHÉ
TAXE DE VENTE AMÉRICAINE
TVA Britannique
TVA UE
TAXE SUR LES SERVICES NUMÉRIQUES
TPS/TVA CANADIENNE
REP
D

DAC7 – le nouveau type d’enregistrement pour les places de marché en ligne

Par / Dans PLACES DE MARCHÉ / January 31, 2024

Les délais de déclaration DAC7 reportés

Certains pays ont annoncé des prolongations du premier délai de déclaration, initialement fixé au 31 janvier 2024.

  • Le gouvernement Allemand a prolongé jusqu’au 1er avril le délai de soumission des rapports DAC7.
  • Le Luxembourg a repoussé la date limite au 19 février et a accordé une prolongation pour la déclaration DAC7.
  • La France a prolongé jusqu’au 2 février la date limite de déclaration DAC7.
  • 7 février Date limite de déclaration pour l’Irlande au DAC7.

 


Les places de marché gagnent chaque jour en popularité et en influence sur l’économie mondiale. C’est pourquoi les agences gouvernementales créent de nouveaux outils pour réglementer leur travail, la transparence des activités et le paiement correct des impôts. L’un de ces outils est la directive DAC7, qui étend la fiscalité transparente de l’UE aux plateformes numériques. La loi entre en vigueur en 2023.

Dans cet article, nous analyserons ce qu’est la directive DAC7, ce que vous devez savoir à ce sujet, quelles données seront nécessaires pour déposer des rapports DAC7 et comment vous préparer pour que la réglementation modifiée n’affecte pas trop vos activités.

DAC7 – the new type of registration for online marketplaces

DAC7: de quoi s’agit-il et comment ça marche

DAC7 est une directive fiscale qui comprend la collecte et le traitement de données sur les commerçants et leurs revenus qui opèrent via des places de marché numériques en ligne et d’autres plateformes. Cela implique une coopération entre les États membres pour garantir une fiscalité correcte et transparente au sein de l’UE.

Avec l’avènement du DAC7, les commerçants seront tenus de déclarer toutes les commissions qu’ils reçoivent de leurs activités. Cela inclut diverses plateformes de trading et de travail telles que Uber, Amazon, eBay, Fiverr, Upwork, etc.

Cependant, toutes les plateformes ne sont pas soumises à la directive – il y a des exceptions. Par exemple, les plateformes où les flux de paiement ne sont pas traités, mais où seuls les biens/services sont affichés, ont été exemptées.

 

Démarrez un enregistrement DAC7 avec Lovat en 3 étapes faciles

 

Les opérateurs de plateforme exclus ne sont pas soumis à la DAC7

En vertu de la loi, les plateformes facilitant la location de biens immobiliers, la vente de biens, la prestation de services professionnels et les services de transport doivent rendre compte de leurs vendeurs. Cela signifie que les plateformes qui facilitent d’autres services sont exclues (Opérateur de plateforme exclu). Un exemple de ceci serait une plateforme vendant des services numériques qui n’entrent dans aucune de ces quatre catégories.

Mais même ces entreprises ne sont pas totalement exemptées de communications avec les autorités fiscales. Ils devront soumettre chaque année des documents prouvant leur exemption du DAC7.

Un autre type de plateforme exclue concerne les services que DAC7 classe comme plateformes de paiement ou de marketing. Cela inclut les systèmes de paiement (tels que Stripe et PayPal), les messageries instantanées, les forums de discussion gratuits et les annuaires qui redirigent uniquement les utilisateurs vers d’autres services.

 

Comment la directive affectera-t-elle les fondateurs de marketplace?

Avant l’entrée en vigueur de la directive, les fondateurs du marché doivent évaluer et examiner attentivement leurs performances et comprendre exactement comment les futurs rapports DAC7 peuvent affecter leur activité. Cela vous préparera à d’éventuelles difficultés et minimisera les risques. Si le fondateur ne soumet pas un rapport sur le marché à temps, il pourrait faire face à des amendes importantes.

Nous avons écrit sur toutes les exceptions ci-dessus. De plus, si votre entreprise fait partie des exceptions, nous vous recommandons de vérifier vos lois locales applicables, car il peut également y avoir des conditions spéciales qui ne sont pas liées au DAC7.

 

Existe-t-il un seuil pour l’enregistrement DAC7 dans l’UE?

Non, chaque opérateur de plateforme qui facilite les transactions mentionnées dans la section (Quels types de plateformes doivent s’inscrire?) doit s’inscrire et soumettre une déclaration DAC7. Même si une plateforme n’a pas de commerçants déclarants, elle doit soumettre un rapport DAC7 nul.

 

Quels types de plates-formes doivent s’inscrire?

Il existe quatre types de transactions déclarées:

1. Location de propriétés commerciales et résidentielles;
2. Vente de biens physiques;
3. Prestation de services professionnels;
4. Location de tous types de véhicules.

La réglementation DAC7 couvre presque toutes les plateformes de trading opérant dans l’Union européenne. En même temps, il n’est pas nécessaire qu’ils soient situés dans l’un des pays de l’UE ; la directive s’applique également aux plateformes non européennes avec des vendeurs dans l’UE.

Pour les places de marché, il s’agit d’un guichet unique pour l’enregistrement DAC7 pour tous les pays de l’UE. Les pays partagent les données qu’ils reçoivent d’un système d’échange commun. Ainsi, chaque plateforme communiquera avec le bureau des impôts local, même si les chèques proviennent du bureau des impôts d’un autre pays.

 

Quelles informations doivent être soumises?

Conformément à la directive DAC7, tous les opérateurs de place de marché doivent se conformer à la plateforme de reporting, qui comprend les données suivantes:
• Informations sur le vendeur (nom, date de naissance, adresse);
• À quel pays de l’Union européenne appartient-il?
• Identifiant de compte ou numéro de compte bancaire;
• Numéro d’identification fiscale et numéro d’enregistrement (le numéro d’enregistrement ne s’applique pas aux particuliers) ;
• Montant des transactions par an;
• Tous types de paiements détenus par le site pendant une période donnée;
• Si les transactions incluent la location d’un bien immobilier, la plateforme doit indiquer l’adresse du bien.ç

Dans le même temps, même parmi les vendeurs qui relèvent des types de transactions directifs, il y a ceux qui n’ont pas besoin d’être inclus en retour.

• Le premier concerne les petits vendeurs qui vendent des biens et réalisent moins de 30 ventes au cours de la période de référence et dont les transactions ne dépassent pas 2 000 euros. Ce seuil pour les petites entreprises n’affecte pas celles qui fournissent des services ou louent des propriétés.
• Le deuxième type de vendeurs exonérés est celui des fournisseurs de biens locatifs actifs, tels que les voyagistes et les hôtels, où il existe un flux important de réservations.

 

Problème RGPD

Le RGPD est le règlement européen sur la protection des données. Lors de la collecte de données pour le reporting dans le cadre de la directive DAC7, il est impératif de prendre en compte la conformité aux exigences du RGPD. L’opérateur est également tenu de notifier à tous les fournisseurs les informations spécifiques qu’il collecte. Pour les tiers, il doit être absolument confidentiel. Toutes les données collectées, l’entreprise doit les conserver jusqu’à 10 ans (la période dépend des lois du pays).

Les dates d’échéance

L’Union européenne doit convertir le DAC7 en loi d’ici la fin de 2022, car il devrait entrer en vigueur dès le 1er janvier. Le rapport 2023 doit être soumis d’ici le 31 janvier 2024. Ce que sera exactement ce rapport, chaque pays décide séparément, car seul un État membre spécifique de l’UE devra soumettre des informations. Ce n’est que lorsque cela est nécessaire que les pays peuvent échanger des données.

 

Conclusion

En raison de la croissance constante et du large segment de marché occupé par les plateformes numériques, il a été décidé d’introduire une directive distincte qui garantirait une fiscalité correcte et transparente. Selon la directive DAC7, les opérateurs de plateformes de trading numériques doivent soumettre des déclarations au pays de l’Union européenne auquel ils appartiennent. Le premier rapport doit être soumis d’ici la fin du mois de janvier 2024. Tous les opérateurs sont invités à se préparer aux modifications de la réglementation.

Afin de se conformer aux exigences de reporting DAC7 de manière transparente, les fondateurs du marché peuvent tirer parti des capacités de notre API pour le marché en ligne. Notre API permet aux facilitateurs du marché pour toutes les fonctions de reporting, y compris la possibilité de calculer les taxes sur les sites des acheteurs, de collecter des données et de remplir et soumettre des formulaires de reporting. En intégrant notre API dans votre plateforme, vous pouvez rationaliser le processus de création de rapports et garantir la soumission précise et opportune des informations requises.

Pour en savoir plus sur la façon dont notre API peut prendre en charge les opérations de votre place de marché et simplifier les rapports DAC7, visitez notre page dédiée sur l’API pour la place de marché en ligne.

 

Avoir des questions? Réservez un appel avec notre équipe commerciale